Flo & art de vivre : make over du placard

Je vis dans une très grande maison traditionnelle à la campagne. Lorsque nous y sommes arrivés en décembre 2006, la maison était largement habitable car les anciens propriétaires l’entretenaient avec amour (ils l’avaient fait construire vous comprenez !). Sauf que la maison était typique des années 70, tout en pièces et en couloirs.

Notre première mission a été de changer la chaudière car l’ancienne était vraiment trop vieille et nous a lâché à notre arrivée (ou comment se retrouver à squatter la cheminée en plein de mois de décembre : lit bébé et sac de couchage en étoile devant l’insert, on commençait fort !

Ensuite, nous avons voulu de l’espace, et on a commencé à casser les murs. Je vous épargne les vicissitudes du chantier : carreaux coupés tombant en poussière (sur les pieds, aïe !), sacs de gravats à emmener à la déchetterie, poussière & plâtre, etc. Une photo vaut mieux qu’un grand discours, voyez l’envergure de la tâche :

Terrifiant n’est-ce pas ? 🙂

Heureusement, tout ceci est derrière nous, après plusieurs années d’efforts et beaucoup (trop) d’argent injecté dans ces travaux. Maintenant, je suis dans la phase « downphasing », de réduction des dépenses et du train de vie via le minimalisme. J’y suis allé par étape, en lisant quelques ouvrages qui m’ont permis de me rendre compte que je vivais dans la surconsommation : vous imaginez certainement le topo. Les courses faites dans les hypermarchés, un caddie qui déborde toutes les semaines, des achats impulsifs de… rien du tout ! Toutes ces petits objets qui finissaient … ben honnêtement, je ne sais pas où !! Sauf que mon compte en banque, lui, savait bien me montrer toutes ces lignes de retrait.

L’ouvrage majeur qui a commencé à faire tilt chez moi m’a été offert par mon mari : il s’agit de « Faire le ménage chez soi, faire le ménage en soi » de Dominique Loreau. Vous le trouverez partout, fnac, amazon et consort. Même dans votre librairie préférée !

Tout ça pour vous dire que ce week-end, j’ai repris en main mon placard (l’ancien WC !) qui était une aire de …. bazar ! J’y accumule plein de choses allant des croquettes pour les chats aux bonbons pour les enfants … (non je ne donne pas de croquettes aux enfants :D). Les photos avant :

Vous voyez ? Un foutoir pas possible, les gants de jardin, le cirage, les croquettes, les manteaux, les bouteilles, les compotes bref, n’importe quoi !!

Pour changer tout ça, il a fallu que je fasse un peu le tri des choses que je voulais garder à portée de main, et celles que je pouvais ranger ou donner. Ensuite, il a fallu que je réfléchisse à comment organiser ce qui restait. J’ai pris l’option panières. Je voulais du blanc et du simple : je suis allée à Centrakor. Mais je suppose que vous trouverez ces panières partout, gifi et compagnie en propose tout un tas !

Voilà ce que ça donne :

C’est moins le bazar, j’ai un endroit où je peux trouver tous les accessoires et produits pour le ménage, j’ai éliminé les divers objets non utilisés que je revendrais en vide-grenier en septembre.

J’ai mis le meuble à chaussures (une console basique Ikea avec trois tiroirs) et comme ça, le petit tabouret qui trainait partout dans le salon sert à mettre les chaussures aux enfants.

La prochaine étape, c’est de revoir les produits de ménage. J’en ai encore un peu trop !

Alors, ça vous a plu ?

 

 

 

Publicités

Une réflexion sur “Flo & art de vivre : make over du placard

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s